peut on travailler avec une rupture du tendon supra épineux
5/5 - (1 vote)

La rupture du tendon supra épineux constitue une pathologie fréquente susceptible d’entraver significativement la fonctionnalité de l’épaule et, par voie de conséquence, la capacité à exercer une activité professionnelle. Malgré cela, certaines personnes se proposent de continuer à exercer leur activité. Est-ce possible ? Trouvez dans les lignes qui vont suivre, les options et conditions applicables.

Définition de la rupture du tendon supra épineux

Le tendon supra épineux représente l’un des quatre tendons composant la coiffe des rotateurs de l’épaule. Sa rupture peut se manifester sous une forme partielle ou totale et résulte souvent d’une dégénérescence liée à l’âge ou d’un traumatisme direct.

Exercice d’une activité professionnelle avec une rupture du tendon

Une rupture du tendon supra épineux peut entraîner des limitations significatives dans les mouvements et les activités quotidiennes, y compris dans le cadre professionnel. Néanmoins, il est envisageable de maintenir une activité professionnelle malgré une rupture du tendon supra épineux, sous réserve d’une évaluation minutieuse et de modifications destinées à garantir la sécurité et le bien-être au travail.

Adaptation ergonomique du lieu de travail

Il peut être nécessaire de modifier l’environnement de travail pour réduire les contraintes sur l’épaule affectée. Cela peut inclure l’utilisation d’un siège ergonomique, un bureau réglable en hauteur, ou des outils spécifiques qui réduisent la tension sur l’épaule lors de l’exécution des tâches.

Lire aussi :  Combien de temps souffre-t-on après une arthrodèse ?

Restrictions d’activités

Certaines activités professionnelles peuvent aggraver la blessure ou retarder la guérison. Ainsi, il peut être recommandé d’éviter ou de limiter certaines tâches qui sollicitent trop l’épaule, comme soulever des charges lourdes, travailler en hauteur, ou effectuer des mouvements répétitifs.

Réadaptation et thérapie physiques

La réadaptation joue un rôle crucial dans la récupération d’une rupture du tendon. Un programme de thérapie physique peut aider à renforcer les muscles environnants, améliorer la mobilité de l’épaule, et réduire la douleur. Il est important de suivre les recommandations du thérapeute et de pratiquer les exercices prescrits régulièrement.

Communication avec l’employeur

Il est important de communiquer ouvertement avec l’employeur concernant la blessure et les limitations fonctionnelles qui en découlent. Ainsi, ensemble, vous pouvez envisager des solutions pour adapter le poste de travail et faciliter le retour au travail en toute sécurité.

Manifestation clinique d’une rupture du tendon supra épineux

Les manifestations cliniques d’une rupture du tendon supra épineux semblent correspondre à des symptômes associés à des problèmes de l’épaule, tels que des lésions des tendons ou des muscles, comme une tendinite ou une déchirure de la coiffe des rotateurs.

En outre, la douleur intense est souvent le symptôme le plus notable, pouvant être ressentie lors de mouvement spécifique de l’épaule ou même au repos. Elle peut être décrite comme lancinante, vive ou brûlante, selon la nature de la blessure. La faiblesse du bras peut être observée lors de tentatives de lever d’un poids, et elle peut limiter la capacité à réaliser des activités professionnelles quotidiennes. La difficulté à élever l’épaule est souvent liée à la douleur et à la faiblesse musculaire

Lire aussi :  Petit bouton rouge sur le corps qui ne gratte pas : que faut-il savoir ?

Modalité de diagnostic

Pour diagnostiquer ces problèmes, les professionnels de la santé peuvent recourir à diverses techniques d’imagerie, telles que l’imagerie par résonance magnétique (IRM) ou l’échographie. En effet, ces outils permettent de visualiser les structures internes de l’épaule, telles que les tendons ou les anomalies qui pourraient être à l’origine des symptômes. L’IRM est particulièrement utile pour obtenir des images détaillées des tissus mous, tandis que l’échographie peut être utilisée pour évaluer en temps réel le mouvement des structures de l’épaule pendant les tests fonctionnels.

En combinant les informations recueillies lors de l’examen clinique avec les résultats de l’imagerie, les médecins peuvent établir un diagnostic précis et élaborer un plan de traitement approprié pour soulager la douleur, restaurer la fonction et prévenir de futures blessures.

Prise en charge thérapeutique pour une rupture du tendon supra épineux

La prise en charge thérapeutique varie de la rééducation fonctionnelle à l’intervention chirurgicale, en fonction de la sévérité de la lésion et des exigences individuelles. Les options non chirurgicales incluent la physiothérapie, les anti-inflammations non stéroïdes (AINS), et les injections de corticostéroïdes pour réduire l’inflammation et la douleur. La chirurgie peut être envisagée en cas de déchirure importante ou si les symptômes ne s’améliorent pas après plusieurs mois de traitement conservateur.

Eric
Eric est un microbiologiste de renom avec une vaste expérience dans l'étude des micro-organismes. Titulaire d'un doctorat en microbiologie, il a dédié sa carrière à la recherche en laboratoire et à l'enseignement universitaire. Il partage son expertise et ses découvertes dans le domaine de la microbiologie, enrichissant nos lecteurs avec des articles scientifiques accessibles et informatifs.

Laisser une réponse

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici