Le zona peut il cacher un cancer
5/5 - (1 vote)

Le zona est une infection virale qui se manifeste par une éruption cutanée douloureuse, souvent accompagnée de vésicules. Il est causé par le virus varicelle-zona, le même qui provoque la varicelle. Le zona peut toucher n’importe quelle partie du corps, mais se localise le plus souvent au niveau du thorax, du dos ou du visage. Cette infection virale n’est pas une maladie en soi, mais il peut entraîner des complications, comme une névralgie post-herpétique, une infection bactérienne ou une atteinte oculaire. Il peut être le signe d’un problème de santé plus sérieux, comme le cancer. Dans les lignes à suivre, découvrez comment le zona peut cacher un cancer.

Comment le zona peut-il cacher un cancer ?

Le zona survient lorsque le virus varicelle-zona qui reste latent dans les ganglions nerveux après une varicelle se réactive. Ce phénomène peut se produire lorsque le système immunitaire est affaibli, par exemple à cause du vieillissement, du stress, d’une maladie chronique ou d’un traitement médical.

Certaines formes de cancer, comme les cancers du sang (leucémies, lymphomes), les cancers des organes des organes lymphoïdes (rate, thymus) ou les cancers solides avec des métastases, peuvent aussi affaiblir le système immunitaire et favoriser la réactivation du virus varicelle-zona. Ainsi, le zona peut être un symptôme précoce ou tardif d’un cancer.

Lire aussi :  Douleur bas ventre mais pas de règles : causes et traitements

Quels sont les facteurs qui expliquent comment le zona peut-il cacher un cancer ?

Le zona lié à un cancer est plus fréquent chez les personnes âgées de plus de 50 ans, qui ont plus de risques de développer un cancer et un zona. Il est aussi plus fréquent chez les personnes qui ont des antécédents familiaux de cancer ou qui ont été exposées à des agents cancérogènes, comme le tabac, l’alcool, les rayonnements ionisants ou certains produits chimiques.

Le zona lié à un cancer peut aussi être provoqué par certains traitements anticancéreux, comme la chimiothérapie, la radiothérapie ou l’immunothérapie, qui affaiblissent le système immunitaire et augmentent le risque de réactivation du virus varicelle-zona. Dans ce cas, le zona peut apparaître pendant ou après le traitement.

Les types de cancers liés au zona et leurs effets

Le zona peut être lié à différents types de cancer, selon la partie du corps touchée par l’infection virale. Les plus fréquents sont : les cancers du sang, les cancers des organes lymphoïdes et les cancers solides avec des métastases.

Les cancers du sang

Les cancers du sang (leucémies, lymphomes), qui affectent les cellules sanguines et les systèmes immunitaires. Le zona peut apparaître avant, pendant ou après le diagnostic du cancer, en raison de l’affaiblissement des défenses immunitaires.

Les cancers des organes lymphoïdes

Ces types de cancers (rate, thymus) produisent des cellules immunitaires anormales. Le zona peut être un symptôme précoce ou tardif du cancer, en fonction de la progression de la maladie.

Les cancers solides avec des métastases

Ces cancers se propagent à d’autres organes par le sang ou la lymphe. Le zona peut être provoqué par la compression ou l’invasion des nerfs par les cellules cancéreuses.

Lire aussi :  Présence d'une flore polymicrobienne dans les urines

Comment diagnostiquer et traiter le zona lié au cancer ?

Le diagnostic du zona se fait par l’examen clinique de la peau et par la recherche du virus varicelle-zona dans les vésicules ou dans le sang. Le diagnostic du cancer se fait par des examens complémentaires, comme une prise de sang, une biopsie, une radiographie ou une échographie.

Le traitement du zona consiste à prendre des antiviraux, comme l’aciclovir, le valaciclovir ou le famciclovir, dès les premiers signes de l’éruption cutanée. Ces médicaments permettent de réduire la durée et la sévérité des symptômes et de prévenir les complications. Le traitement du cancer dépend du type, du stade et de la localisation de la tumeur. Il peut inclure la chirurgie, la chimiothérapie, la radiothérapie ou l’immunothérapie.

Quels sont les symptômes du cancer liés au zona ?

Les symptômes du cancer liés au zona peuvent varier selon le type et la localisation de la tumeur. Ils peuvent inclure :

  • Une fatigue persistante et inexpliquée ;
  • Une perte de poids involontaire ;
  • Une fièvre prolongée et sans cause apparente ;
  • Des sueurs nocturnes ;
  • Des ganglions lymphatiques enflés et douloureux ;
  • Des douleurs osseuses ou articulaires ;
  • Des saignements ou des ecchymoses inhabituels ;
  • Des infections fréquentes ou difficiles à traiter ;
  • Des troubles digestifs, respiratoires, urinaires ou neurologiques.

Ces symptômes ne sont pas spécifiques au cancer et peuvent avoir d’autres causes. Il est donc important de consulter un médecin en cas de persistance ou d’aggravation.

Comment prévenir le zona lié à un cancer ?

La prévention du zona lié à un cancer passe par la prévention du cancer lui-même. Il est alors recommandé d’adopter un mode de vie sain, en évitant le tabac, l’alcool et les agents cancérogènes, en ayant une alimentation équilibrée et en pratiquant une activité physique régulière. Il est aussi conseillé de se faire dépister régulièrement pour détecter précocement un éventuel cancer.

Lire aussi :  Règles noires : quels sont les causes et traitements ?

Il existe aussi un vaccin contre le zona, qui réduit le risque de développer la maladie et ses complications. Ce vaccin est indiqué chez les personnes âgées de plus de 50 ans, surtout si elles ont de facteurs de risque de zona ou de cancer. Il n’est pas recommandé chez les personnes qui ont un système immunitaire très affaibli ou qui suivent un traitement anticancéreux.

Estelle
Estelle, une experte en beauté et spécialiste de la minceur, allie passion et expertise pour guider ses lecteurs vers une meilleure version d'eux-mêmes. Diplômée en nutrition et bien-être, elle se consacre à aider les autres à atteindre leurs objectifs de perte de poids de manière saine et durable.

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here