Fossette sacro coccygienne 
5/5 - (1 vote)

La fossette sacro coccygienne peut être perçu comme mauvais signe pour un enfant par les uns. En revanche, pour les autres il s’agirait d’une simple marque à des personnes particulières. Pour les deux théories, la logique y est. Dans cet article, nous vous présentons d’une part les raisons qui justifient que cette marque sur le bas du dos est le signe du dysraphisme spinal. D’autre part, nous vous exposerons dans quel cas la fossette sacro coccygienne représente une simple marque à envier chez une personne.

Fossette sacro coccygienne : qu’est-ce que c’est ?

La fossette sacro coccygienne est avant tout une marque de deux points creux, un peu comme les fossettes qu’on retrouve sur les joues de certaines personnes. La différence est qu’ici, les fossettes sont situées sur le bas du dos, juste au-dessus du pli des fesses. Cette entaille ou indentation est une marque rare qu’on retrouve chez certaines personnes dès leur naissance. Chez la plupart des gens ayant cette marque, elle est anodine et inoffensive.

Cependant, la fossette sacro coccygienne peut s’avérer dangereuse en représentant un mauvais signe chez certaines personnes la possédant. En effet, cette fossette peut être liée à des pathologies, notamment dysraphisme spinal. Il s’agit d’une maladie génétique qui se traduit par la fermeture incomplète des structures du corps telle que la colonne vertébrale. Dans l’optique d’épargner cette anomalie congénitale à votre bébé, nous vous recommandons de prendre des suppléments alimentaires en zinc au cours de la gestation. Quels sont les types de fossette sacro coccygienne ? Nous distinguons deux types de cette marque :

  • La fossette sacro coccygienne typique ;
  • La fossette sacro coccygienne atypique.
Lire aussi :  Optilova : notre avis détaillé sur cette pilule contraceptive

La fossette sacro coccygienne typique

Ici la fossette sacro coccygienne se présente sous une forme bénigne, non nuisible et n’est de ce fait liée à aucune autre pathologie grave. Il s’agit dans ce cas d’une simple marque caractérisée par une fosse d’environ cinq (05) millimètres de diamètre qui se loge dans le pli situé entre les fesses. Néanmoins, le taux de d’enfants qui naissent et grandissent avec une fossette sacro coccygienne inoffensive est très négligeable par rapport à ceux qui héritent d’une fossette nuisible.

La fossette sacro coccygienne atypique

La fossette sacro coccygienne atypique en revanche est plus profonde et peut agit sur le canal rachidien pour provoquer des dommages vertébraux et neurologiques. Il est de ce fait un mauvais signe, en ce sens qu’elle traduit le développement de la maladie génétique dysraphisme spinal. Notez également que la gravité d’une fossette sacro coccygienne dépend de la grandeur de sa taille. Alors que le taux d’enfant avec une fossette typique s’élève à 5 %, le cas de la fossette sacro coccygienne est de 95 %.

Fossette sacro coccygienne : les causes, le diagnostic et les traitements possibles

Les éléments qui provoquent l’apparitions de ces petits creux entre le bas du dos et le dessus des fesses sont jusqu’à lors méconnus. Néanmoins, les chercheurs estiment que la fossette sacro coccygienne atypique serait provoquée par un problème lié à la fermeture des structures médianes. Malheureusement, cette théorie n’est pas encore prouvée scientifiquement. Comment diagnostiquer une fossette sacro coccygienne ? Les examens couramment effectué pour déterminer une fossette coccygienne et son type sont l’échographie et si nécessaire une IRM.

Lire aussi :  Chalazion : quelles sont les causes psychologiques ?

Quels sont les traitements possibles pour une fossette sacro coccygienne atypique ? Avant tout propos, veuillez notez que les chercheurs n’ont encore trouvé aucun traitement spécifique à la forme nuisible de cette marque. Toutefois, toute une série de traitements peut être appropriée. Néanmoins, nous ne pouvons nommer aucun traitement spécifique, car les traitements prennent en compte tous les éventuels risques. De même, le traitement d’une fossette sacro coccygienne atypique nécessite l’étude rigoureuse d’un médecin compétent.

Par ailleurs, que ce soit la forme typique ou atypique de la fossette sacro coccygienne, il est crucial de veiller à la propreté la zone affectée. Le cas échéant, les fossettes peuvent être infectée par les bactéries intestinales en raison de sa proximité de l’anus. Dans ces conditions, des complications de diverses formes peuvent survenues. Nous vous recommandons de consulter un médecin compétent pour savoir comment faire face à cette marque particulière.

Eric
Eric est un microbiologiste de renom avec une vaste expérience dans l'étude des micro-organismes. Titulaire d'un doctorat en microbiologie, il a dédié sa carrière à la recherche en laboratoire et à l'enseignement universitaire. Il partage son expertise et ses découvertes dans le domaine de la microbiologie, enrichissant nos lecteurs avec des articles scientifiques accessibles et informatifs.

Laisser une réponse

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici