ventre qui tombe apres hystérectomie
5/5 - (1 vote)

Pour résoudre certains problèmes de santé, l’hystérectomie est une intervention couramment pratiquée par les femmes. Cette chirurgie consiste à retirer l’utérus. Cependant, bien qu’elle soit utile pour des raisons médicales, elle engendre certaines conséquences qui impactent négativement la qualité de vie. L’un de ses corolaires est le ventre qui tombe et cela crée un inconfort durable. Quels sont les facteurs à l’origine de ce problème et comment le corriger ?

Hystérectomie : qu’est-ce que c’est ?

L’hystérectomie est une intervention chirurgicale qui a pour objectif l’ablation de l’utérus de la femme. Cette solution est préconisée pour diverses raisons de santé : fibromes utérins, endométriose, prolapsus utérin, cancer du col, de l’utérus ou des ovaires, hémorragie anormale du vagin et douleurs pelviennes pénibles.

On distingue différents types d’hystérectomies, dont le choix dépend du problème de santé que la patiente souhaite résoudre. En premier lieu, il existe l’hystérectomie totale. C’est l’intervention la plus courante qui consiste à l’ablation de l’utérus et du col de l’utérus. En deuxième lieu, on retrouve l’hystérectomie subtotale ou partielle pendant laquelle seul l’utérus est retiré. Le col lui est laissé en place.

En troisième lieu, on distingue l’hystérectomie radicale. Celle-ci est généralement pratiquée en cas de cancer. L’objectif est d’enlever le haut du vagin, le col de l’utérus, le tissu qui se situe sur les côtés de l’utérus et l’utérus lui-même. Quant à l’hystérectomie avec salpingo-ovariectomie qui est le quatrième type d’opération, il inclut le retrait des trompes de Fallope, des ovaires ainsi que de l’utérus.

Lire aussi :  Pose d'un pacemaker à 80 ans : tout ce qu'il faut savoir

Ventre qui tombe après hystérectomie : quelles sont les causes ?

Le relâchement de la peau abdominale après une hystérectomie est dû à certains facteurs. Voici les causes les plus diagnostiquées :

Perte de poids

À la suite d’une hystérectomie, notamment le cas d’une ablation ovarienne, la patiente peut faire face à une perte de poids. Bien que cet amaigrissement soit avantageux pour la santé, il peut engendrer un relâchement de la peau autour de l’abdomen.

Faible production hormonale

Une baisse de la production d’œstrogène épuise les muscles de la paroi de l’abdomen et favorise un relâchement de la peau. Or, l’hystérectomie diminue la sécrétion des hormones, plus précisément l’œstrogène, ce qui amplifie la peau et fait tomber le ventre.

Intervention chirurgicale abdominale

Lors d’une chirurgie abdominale, il existe une forte chance que les tissus musculaires soient endommagés. Ceux-ci perdent leur tonus, provoquant un affaissement de la peau.

Le poids de l’âge

Le vieillissement est un facteur qui peut être à l’origine du ventre qui tombe. Plus l’on prend de l’âge, plus la synthèse de la collagène diminue, entraînant une peau flasque.

Quelles solutions contre le ventre qui tombe après hystérectomie ?

Il existe différentes stratégies pour corriger un ventre qui tombe après hystérectomie. Pour certains cas, il suffit de combiner des méthodes non chirurgicales. En revanche, pour d’autres patientes, il est nécessaire d’appliquer des approches chirurgicales.

Les méthodes non chirurgicales

Pour diminuer l’amplification d’un ventre et retrouver une silhouette raffinée après hystérectomie, il est capital de faire des exercices abdominaux ciblés tels que les crunchs, les planches et les redressements assis. Ceux-ci tonifient les muscles de la paroi abdominale et diminuent l’apparence du ventre qui tombe.

Lire aussi :  Témoignages sur l'IRM Pelvienne

Une autre solution à appliquer est d’entamer la physiothérapie et la rééducation pelvienne. Un kinésithérapeute ou un physiothérapeute peut établir un plan de récupération personnalisé pour consolider les muscles abdominaux et solidifier le plancher pelvien.

Une alimentation équilibrée est aussi une astuce pour aplatir le ventre. Consommez plus les aliments riches en fibres et en protéines. Esquivez les aliments trop riches en calories.

Les méthodes non chirurgicales

Dans le cas où les approches non chirurgicales ne donnent pas les résultats satisfaisants, vous pouvez vous tourner vers des options chirurgicales. À cet effet, la première solution recommandée est l’abdominoplastie. Cette intervention permet de retirer l’excédent de peau et de graisse abdominale pour resserrer les muscles.

Une autre option est la liposuccion. Certes, elle seule ne suffit pas pour corriger complètement le ventre qui tombe, mais elle permet de localiser et de retirer des graisses.

Estelle
Estelle, une experte en beauté et spécialiste de la minceur, allie passion et expertise pour guider ses lecteurs vers une meilleure version d'eux-mêmes. Diplômée en nutrition et bien-être, elle se consacre à aider les autres à atteindre leurs objectifs de perte de poids de manière saine et durable.

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here