taux de potassium élevé aliments à éviter
5/5 - (1 vote)

Le potassium est une substance naturellement présente dans l’organisme humain. Il joue un rôle crucial dans la régulation du rythme cardiaque, la transmission des impulsions nerveuses et la contraction des muscles. Cependant, une quantité de potassium trop élevée dans le sang devient toxique. Pour ne pas faire face à ce problème, il est nécessaire d’éviter la consommation de certains aliments. Toutefois, il existe des astuces, en dépit de l’alimentation qui peuvent aider à faire face à un taux de potassium élevé. Faisons le point.

Lien entre le taux de potassium élevé et l’alimentation

Le taux de potassium élevé (l’hyperkaliémie) est caractérisé par la faiblesse musculaire inhabituelle et l’engourdissement des membres. Toutefois, que ce soit le l’hyperkaliémie ou l’hypokaliémie, une alimentation convenable est efficace pour y remédier. Le lien est que le potassium est importé dans le corps par le biais des aliments que nous consommons. Pour cela, il existe des aliments à éviter en cas de taux de potassium élevé. De même, vous pouvez consommer certains aliments régulièrement pour régulariser un taux de potassium trop élevé.

Les aliments à éviter en cas de taux de potassium élevé

Plusieurs raisons peuvent justifier un taux de potassium trop élevé dans le sang. Dans tous les cas, l’alimentation est une cause majeure. Voici ci-dessous le tableau récapitulatif des aliments à éviter en cas d’une concentration trop élevée en potassium (K) dans le sang :

Lire aussi :  Opération cataracte ratée : que faire ?
Les légumes à éviter Les viandes à éviter Les eaux à éviter Les fruits à éviter Autres aliments à éviter
Les légumes : le chou, l’artichaut, la pomme de terre, la betterave, la laitue, la tomate, les épinards, les endives ;

Les légumes secs : les lentilles, les pois chiches, les haricots ;

Les céréales tels que le quinoa et le sorgho ;

Le bœuf ;

Le porc ;

Le jambon et les lardons fumés ;

La volaille (dinde et poulet) ;

Les viandes séchées ;

Le mouton ;

Le foie de veau ;

Les viandes des grisons.

Quézac, Rozana, Vichy St Yorre, Vichy Célestin, Arvie, etc. Les bananes, les prunes, les kiwis, les abricots, les cerises, les dattes, les figues, les raisins secs, les pruneaux, ets. Certaines épices et herbes aromatiques : le paprika, la menthe, l’origan, le basilic, le persil, le romarin, la coriandre ;

Les oléagineux : les noisettes, les cacahuètes, la pistache, les amandes ;

Le chocolat noir ;

Les aliments à consommer en cas de taux de potassium élevé

L’hyperkaliémie (fort taux de potassium dans le sang) peut être régularisée par la consommation de certains aliments primordiaux. L’alimentation à ce niveau est essentiellement constituée de fruits et de fromages. Le tableau ci-dessous vous détaille tout sur les aliment à consommer en cas de taux de potassium élevé :

Les fromages à privilégier Les fruits à privilégier Les légumes à consommer Les eaux à privilégier Autres aliments à consommer
Le camembert ;

Le fromage blanc ;

Le Brie ;

La ricotta ;

La mozzarella ;

La cancoillotte ;

Le cottage.

Pomme ; Poire ;

Pêche ; Nectarine ;

Abricot ; Mangue ;

Papaye ; Myrtille ; Cerise.

Oignon ;

Chou-fleur ;

Haricot vert ;

Courgette ;

Champignon.

Evian ;

Badoit ;

Eau du robinet ;

Salvetat.

Poisson blanc (merlu, sole, cabillaud, etc.) ; les boissons, telles que l’eau, le thé et le café, mais en quantités modérées ; les céréales à faible teneur en potassium, telles que le riz blanc, les pâtes et le pain blanc ; les graisses et les huiles, comme l’huile d’olive et l’huile de canola.

Quelques astuces pour remédier au taux de potassium élevé

En dépit d’une alimentation surveillée, il existe d’autres astuces efficaces pour faire face à un taux une hyperkaliémie. Ainsi, nous vous recommandons de boire suffisamment, afin d’éliminer l’excès de potassium par les urines. De plus, veuillez éviter la prise de suppléments de potassium contenus dans les compléments alimentaires. Par ailleurs voici ci-après, un remède de grand-mère pour régulariser le taux de potassium dans le sang :

  • Coupez en petits morceaux les légumes ou les pommes de terre ;
  • Plongez le tout dans un grand volume d’eau non salée ;
  • Portez le mélange à l’ébullition et jetez l’eau de cuisson ;
  • Braisez ou papillotez les morceaux de légumes ;
  • Consommez dès que tout est cuit.
Eric
Eric est un microbiologiste de renom avec une vaste expérience dans l'étude des micro-organismes. Titulaire d'un doctorat en microbiologie, il a dédié sa carrière à la recherche en laboratoire et à l'enseignement universitaire. Il partage son expertise et ses découvertes dans le domaine de la microbiologie, enrichissant nos lecteurs avec des articles scientifiques accessibles et informatifs.

Laisser une réponse

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici