Comment se faire vomir 
5/5 - (1 vote)

Les vomissements sont un réflexe de l’organisme pour éjecter les mauvais aliments ou substances toxiques présents dans l’estomac. Cependant, il est possible de provoquer volontairement un vomissement (vomissement auto-induit) en cas de force majeur. Comment se faire vomir correctement ? Cet article explore les raisons pouvant vous pousser à vous faire vomir et les astuces pour y parvenir. Toutefois, cette pratique peut exposer à des risques.

Qu’est-ce qui peut provoquer l’envie de se faire vomir ?

Le vomissement est une réaction coordonnée par le tractus gastro-intestinal, le cerveau et autres systèmes corporels. Ceci étant, le besoin de se faire vomir n’est aucunement un hasard. Plusieurs raisons liées aux troubles d’estomac peuvent motiver cette envie. Ainsi, les infections gastro-intestinales tels que les infections virales, bactériennes ou parasitaires peuvent provoquer des régurgitations chez une personne. Il en est de même pour les intoxications alimentaires qui résulte de la consommation d’aliments pourrir ou la prise de substances toxiques. La prise d’aliments contaminés par les virus n’est pas de reste.

Par ailleurs, l’envie de se faire vomir chez les adolescentes peut être le signe d’une éventuelle grossesse. Les symptômes liés sont alors les nausées matinales. Nous évoquons particulièrement le cas des adolescentes, car elles sont moins expérimentées pour déterminer les premiers signes de grossesse. La prise de certains médicaments et certains traitements comme la chimiothérapie pour cancer peuvent aussi provoquer le besoin de se faire vomir. Les autres raisons pouvant inciter un vomissement auto-induit sont entre autres la migraine, la chirurgie, le mal des transports, les affections du système nerveux central, crise vestibulaire et la consommation excessive de l’alcool.

Lire aussi :  Que faire en cas de facettes dentaires ratées ?

Quels sont les astuces pour se faire vomir ?

Avant tout, notez que le vomissement auto-induit doit intervenir seulement en cas de force majeur, selon les causes. Pour y parvenir il existe plusieurs méthodes, à savoir : l’utilisation d’un doigt, la gargarise intensive, la pratique de mouvement continus et rapides et l’utilisation de la solution de sodium. La méthode d’utilisation d’un doigt doit se dérouler en 5 étapes afin d’éviter toute complication ultérieure :

  1. Se laver soigneusement les mains pour éviter de transmettre des bactéries ou d’autres micro-organismes à la gorge ;
  2. S’agenouiller devant les toilettes pour maintenir une position adéquate lors du vomissement ;
  3. Mettre le doigt dans la gorge pour inciter l’estomac à faire remonter son contenu vers la bouche ;
  4. Boire un verre d’eau dans le but d’éliminer l’excès d’acide gastrique collé aux parois de la gorge et de s’hydrater ;
  5. Attendre au moins 30 minutes avant de se brosser les dents pour ne pas endommager la muqueuse dentaire, déjà au contact du contenu stomatique.

Pour la méthode de gargarise, il est nécessaire qu’elle soit très intensive afin de pouvoir stimuler le réflexe GAG et l’envie de vomir. Vous pouvez aussi opter pour la pratique de mouvements continus et rapides pour vous faire vomir rapidement. Ici, le cerveau n’arrive plus à cerner la vision des yeux, l’écoute des oreilles et le sens olfactif du nez. Dans ces conditions, vous êtes exposé aux nausées et donc au vomissement. Toutefois, il existe des stimuli sensoriels (auditifs, olfactifs et imaginaires) chez certaines personnes qui peuvent provoquer le vomissement

En outre, vous pouvez utiliser une solution de sodium dans le but de vous faire vomir rapidement. Certes, il s’agit d’une méthode de vomissement auto-induit souvent déconseillée à cause du risque d’hypernatrémie. Dans tous les cas, veuillez faire beaucoup attention. Ceci parce que certaines méthodes ne sont pas indiquées en cas de suspicion d’empoisonnement chimique ou d’intoxication. Pour autant, nous vous recommandons de consulter l’avis d’un expert de la santé avant d’entreprendre quoi que ce soit pour vous faire vomir.

Lire aussi :  Douleur a l'épaule qui descend dans le bras

Quels sont les risques et les dangers liés au vomissement auto-induit ?

Alors que se faire vomir volontairement est une pratique hors du naturel, elle n’est pas sans danger. Les dangers associés sont entre autres l’action de l’acide gastrique corrosif sur l’œsophage qui engendre des inflammations douloureuses. Ce même acide peut affecter la muqueuse dentaire car cette région buccale est assez fragile. Ceci peut entrainer des caries et fragiliser les dents. Un autre risque fréquent et dangereux est le déséquilibre électrolytique. À ce niveau, il va de soi que la perte d’électrolytes tel que le potassium peut affecter la santé cardiaque.

À présent, vous savez comment vous faire vomir rapidement. Au-delà des dangers précédemment évoqués, cette pratique peut entraîner une aspiration. Ici, la nourriture peut être inhalé dans les poumons : le risque de pneumonie est là. De plus, lorsque vous vous faites vomir, plusieurs fonctions de votre corps sont déshydratées. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est recommandé de boire un verre d’eau après avoir vomir. Mais ce n’est pas tout : l’envie de se faire vomir régulièrement peut considérablement affecter la psychologie du patient. Si vous soupçonnez un de ces effets indésirables du vomissement auto-induit, nous vous exhortons de consulter un médecin avec diligence.

Comment faire face à la nausée et l’envie de se faire vomir ?

Vous êtes souvent confronté à l’envie de vous faire vomir ? Cela crée parfois un sentiment de honte et de culpabilité : « pourquoi toujours moi ». Mais ne vous inquiétez plus. Dans de telles conditions, commencez par vous calmer et respirer profondément. Assurez-vous ensuite d’être dans un environnement frais. Pour y parvenir, veuillez-vous éloigner le plus possible de la chaleur (ce n’est pas dit de vous enfermer dans un congélateur ou une chambre froide). Aussi, veuillez boire de l’eau ou de boissons électrolytiques. Toutefois, éviter les boissons gazeuses ou trop sucrées.

Lire aussi :  Covid : combien de temps est-on contagieux ?

Pour mieux faire face à comment se faire vomir, vous pouvez manger si vous avez faim. Néanmoins, il est préférable de consommer un aliment doux et fade tels que le riz blanc et le pain grillé. Si la nausée et l’envie de se faire vomir persiste, nous vous conseillons de vous allonger tout en ayant la tête légèrement surélevée. Évitez de même tout mouvement brusque pour ne pas aggraver votre état. Tout  ceci faisant, si le malaise ne s’améliore pas progressivement, veuillez consulter un professionnel de la santé. Ce dernier peut vous prescrire des anti-nauséeux après consultation.

Eric
Eric est un microbiologiste de renom avec une vaste expérience dans l'étude des micro-organismes. Titulaire d'un doctorat en microbiologie, il a dédié sa carrière à la recherche en laboratoire et à l'enseignement universitaire. Il partage son expertise et ses découvertes dans le domaine de la microbiologie, enrichissant nos lecteurs avec des articles scientifiques accessibles et informatifs.

Laisser une réponse

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici