hernie inguinale aliments à éviter
5/5 - (1 vote)

La hernie inguinale est une affection chronique qui se manifeste par la formation d’une boss dans la région de l’aine. Dans la majorité des cas, cette maladie survient chez l’homme. Les facteurs souvent à l’origine sont le surpoids et l’obésité. Aussi, l’affection peut être congénitale. La hernie inguinale est associée à certaines règles pour éviter une aggravation. L’alimentation est un aspect capital, puisqu’elle peut provoquer l’inflammation des intestins et entraîner une prise de poids. À cet effet, il existe des aliments à éviter ou à modérer.

Les aliments riches en gras

Un apport trop important de matière grasse augmente le travail gastrique. Conséquence, la digestion sera plus lente, occasionnant même la production d’acide chlorhydrique à l’intérieur de l’estomac. Cela favorise les flux gastriques. L’idéal est de limiter les aliments trop riches en gras et les graisses saturées. C’est le cas de la viande rouge, les aliments frits et les produits laitiers trop gras. Diminuez la consommation des produits sucrés et des aliments industriels.

Les aliments acides

La consommation à jeun ou de façon exagérée des aliments acides ayant un pH inférieur à 7 peut provoquer des brûlures gastriques. Certes, grâce à la sécrétion de mucus alcalin, l’estomac est adapté à l’acidité. Mais, en cas de la présence d’une hernie inguinale, les remontées acides sont plus fréquentes, ce qui affaiblit la protection de l’estomac.

Lire aussi :  Présence d'une flore polymicrobienne dans les urines

Pour cela, vous devez modérer la consommation des aliments acides tels que les agrumes, les tomates et ses dérivés, l’oseille ainsi que le cassis. De même, la consommation des aliments vinaigrés doit aussi être limitée. Sur la liste, on peut citer le vinaigre, les légumes marinés et les cornichons.

Les épices fortes et tout autre condiment fort

Les épices et tous les autres condiments forts sont constitués de certains éléments qui provoquent de la chaleur. Il s’agit des composants tels que la piperine, la capsaïcine, le shogaol, l’homodihydrocapsaïcine et l’isothiocyanate d’allyle.

Une présence excessive de ces constituants dans l’estomac irrite les muqueuses digestives. Pour éviter ce trouble, il faudra limiter la consommation des épices fortes. Sont plus concernés, du paprika, du piment, du raifort et du gingembre.

Il est également recommandé de réduire l’utilisation des condiments forts tels que la moutarde, les aigres, les sauces piquantes et les fumées dans vos aliments. Optez plutôt pour des épices douces comme la vanille, le curcuma, la badiane, le safran, la muscade, etc.

Les chocolats, le café, le thé et la menthe

Les chocolats, le café, le thé et la menthe font partie des incontournables de la vie quotidienne. Pourtant, ils contiennent leur lot de risque. Ces aliments sont tous constitués des méthylxanthines, ces substances responsables de la baisse de la pression du sphincter œsophagien.

En réalité, cette baisse de pression constitue un facteur de risque pour les remontées gastriques. C’est pour cette raison qu’il est conseillé aux personnes souffrant de hernie de réduire toutes les boissons à base du café, du thé ou de chocolat. Il ne faudra plus en consommer au-delà de 2 tasses par jour.

Lire aussi :  Opération cataracte ratée : que faire ?

À la place de ces boissons, vous pouvez préconiser des tisanes comme la mauve, la réglisse ou la guimauve. Évitez également au maximum de consommer des aliments contenants du chocolat.

Les boissons gazeuses

Une consommation quotidienne des boissons gazeuses est une meilleure manière de favoriser les reflux gastro-œsophagiens et d’enfler le volume de l’estomac. Il faudra donc limiter le taux de consommation de ces boissons pour ne pas aggraver votre hernie.

Les interdits concernent également l’alcool. Lorsqu’il est consommé en dehors des repas, il provoque l’irritation des parois intestinales et ralentit la vidange gastrique. De ce constat, vous devez réduire les boissons alcoolisées, et surtout ne plus en consommer en dehors des repas.

Estelle
Estelle, une experte en beauté et spécialiste de la minceur, allie passion et expertise pour guider ses lecteurs vers une meilleure version d'eux-mêmes. Diplômée en nutrition et bien-être, elle se consacre à aider les autres à atteindre leurs objectifs de perte de poids de manière saine et durable.

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here