hematies dans les urines
5/5 - (1 vote)

La valeur normale des hématies dans les urines est d’environ 15 000. Au-delà de cette valeur, il est probable que vous ayez contracter une maladie des reins tels que le cancer du rein et de la vessie. Si l’hématurie de présente aucun signe particulier, à part une possible teinte de l’urine en rouge, comment le reconnaitre ? Quelle est la signification des hématies dans est urines ? Ce brief explore les points forts du sujet pour répondre à ces préoccupations majeures.

Que sait-on de la présence des hématuries dans les urines ?

La présence d’hématies, du sang ou de globules rouges dans les urines est connue sous le nom scientifique « hématurie ». On distingue deux types d’hématuries, à savoir : les hématuries macroscopiques et les hématuries microscopiques. L’hématurie dite macroscopique s’exprime par la coloration en rouge de l’urine. En revanche, l’hématurie dite microscopique n’a aucun signe distinctif à l’œil nu. Ce type d’hématurie est révélé par un examen cytobactériologique des urines (ECBU). Par ailleurs, si le sang est présent au début de la miction, on parle d’hématurie initiale. Dans le cas contraire, il s’agit d’une hématurie terminale.

Les causes des hématuries

Plusieurs facteurs peuvent favoriser l’apparition des hématies dans les urines. Néanmoins, les causes les plus connues sont entre autres les infections des voies urinaires. Nous pouvons aussi évoquer l’inflammation des reins, les modifications prostatiques pour les hommes et la survenue de certaines maladies rénales. La prise de certains médicaments tels que les anticoagulants et la présence des calculs rénaux ou vésicaux peuvent également provoquer les hématuries. Les cancers du rein et de la vessie sont parfois susceptibles de faire passer une bonne quantité de globules rouges à travers les urines.

Lire aussi :  Peut-on acheter du CBD en pharmacie ?

Autres causes des hématuries

La présence des hématies dans les urines n’est forcément le symptôme d’un problème de santé. Ainsi, la coloration de l’urine en rouge peut s’observer lors des règles chez les femmes. Aussi, les activités physiques intenses peuvent engendrer une blessure à la vessie ou une déshydratation du système rénal. Dans ces conditions bien rares, il est évident de constater la présence de sang lors des mictions. Dans tous les cas, nous vous recommandons de prendre rendez-vous avec un médecin généraliste ou un gynécologue dès les premiers signes d’hématuries.

Comment identifier les hématies dans les urines ?

Un taux anormal des hématies dans les urines est souvent difficile à identifier. Ceci compte tenu de la nature asymptomatique et de la diversité des causes de cette condition médicale. La reconnaissance est moins tracassant lorsqu’il s’agit d’une hématurie macroscopique. Ceci, d’autant plus que cette forme du dysfonctionnement du système urinaire est souvent suspectée à l’œil nu par la coloration des urines en rose, rouge vif ou foncé. Cependant, la reconnaissance des hématuries microscopiques est plus difficile, car seule une observation microscopique peut détecter la présences hématies dans les urines.

À défaut de constater la présence d’hématies dans les urines par observation microscopique, un test de la bandelette réactive peut révéler la présence d’hémoglobines. L’observation de cylindres hématiques révèle également la présence des hématies dans les urines. Dans certains cas graves, il est possible de constater au microscope un grand nombre de leucocytes et de cristaux dans l’urine du patient. Admettons que ces cas sont rares et nécessites un suivi médical très rigoureux.

Lire aussi :  Pose d'un pacemaker à 80 ans : tout ce qu'il faut savoir

Que signifie la présence des hématies dans les urines ?

Que ce soit chez l’homme ou chez la femme, la présence des hématies dans les urines peut signifier certaines pathologies. Ainsi, l’hématuries peut exprimer une cystite chez la femme et une prostatite chez l’homme. De plus, la constatation des globules rouges dans l’urine pourrait traduit la présence de calculs rénaux ou vésicaux ou la néphropathie. Par ailleurs, la présence des hématies dans les urines pourrait expliquer des traumatismes urinaires ou la présence de certaines substances comme les anticoagulants. Toutefois, les hématuries peuvent signifier la survenue de certaines pathologies affectant le système sanguin.

La présence d’hématies dans les urines : un symptôme du cancer du rein

La présence des hématies dans les urines est souvent symptôme d’un cancer du rein. Cette pathologie touche principalement les hommes. Elle se traduit par l’infection des cellules du parenchyme rénal. Ce dernier est la partie fonctionnelle du rein. Bien que le cancer du rein soit silencieux au stade initial, il peut exprimer des symptômes tels que la présence des hématies dans l’urine. Une masse palpable peut ensuite survenir au niveau du rein et une douleur des côtes pourrait s’accompagner d’une fièvre. Dans le pire des cas, une perte de poids inexpliquée est constatée.

La présence d’hématie dans les urines : un symptôme du cancer de la vessie

Le cancer de la vessie s’exprime souvent par une présence d’hématies dans les urines. Ce type de cancer est également plus fréquent chez les hommes que chez les femmes. Il s’agit en effet d’une tumeur qui attaque les cellules de la muqueuse vésicale. Cette dernière est la couche qui tapisse l’intérieur de la vessie. Les causes récurrentes de cette pathologie sont le tabagisme ou l’ingestion de certaines substances chimique (qu’elles soient toxiques ou non). Les symptômes premiers d’un cancer de la vessie partent de la présence des hématies dans les urines.

Lire aussi :  Comment enlever un aphte en une nuit ?

Les hématies dans les urines et cancer : que faire ?

Avant de trancher sur l’apparition du sang dans les urines et le cancer, il est primordial de se fier au diagnostic d’un professionnel de la santé. Seul ce dernier est habileté à confirmer un risque de cancer lié aux hématies présents dans votre urine. Dans ce cas, il vous recommandera un traitement adéquat. Néanmoins, les cancers du système urinaire peuvent apparaitre et disparaitre en alternance. Pour cela, nous vous exhortons à consulter le diagnostic d’un médecin, même après cessation des urines rouges.

Par ailleurs, les traitements possibles pour la présence des hématuries dans les urines sont généralement pratiques et intuitifs. Ainsi, pour une hématurie causée par une infection, une cure médicamenteuse d’antibiotiques peut régler le problème. Si le problème est lié à la présence de calculs rénaux, une intervention chirurgicale est envisagée pour retirer les hématies. Une fois après l’intervention chirurgicale, l’urine prendra le temps nécessaire pour revenue à sa couleur normale.

Eric
Eric est un microbiologiste de renom avec une vaste expérience dans l'étude des micro-organismes. Titulaire d'un doctorat en microbiologie, il a dédié sa carrière à la recherche en laboratoire et à l'enseignement universitaire. Il partage son expertise et ses découvertes dans le domaine de la microbiologie, enrichissant nos lecteurs avec des articles scientifiques accessibles et informatifs.

Laisser une réponse

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici