combien de temps dure une nevralgie cervico brachiale
Noter cet article

La névralgie cervico-brachiale est souvent comparée à une « sciatique » du bras. Elle est caractérisée par des douleurs qui se propagent le long d’un ou plusieurs nerfs du cou jusqu’au bras. Cette affection peut être douloureuse et handicapante pour ceux qui en souffrent. Découvrez dans cet article, plus de détail sur la durée d’une névralgie cervico-brachiale.

Combien de temps dure une névralgie cervico-brachiale ?

La névralgie cervico-brachiale est une forme de douleur neuropathique qui résulte de l’irritation ou de la compression d’une racine nerveuse cervicale.

La durée de la névralgie cervico-brachiale varie selon l’individu et la cause sous-jacente. Dans certains cas, la douleur peut disparaître en quelques jours ou semaines avec un traitement approprié et du repos. Cependant, dans d’autres cas, elle peut persister pendant plusieurs mois, voire années, si la cause n’est pas traitée ou si elle est chronique.

Qu’est-ce qui cause la névralgie cervico-brachiale ?

Les causes de la névralgie cervico-brachiale sont multiples et peuvent inclure :

  • La compression nerveuse : cela peut être dû à une hernie discale, à des changements dégénératifs dans la colonne vertébrale, ou à un traumatisme qui exerce une pression sur les racines nerveuses ;
  • La tension musculaire : une tension excessive ou des spasmes musculaires dans le cou et les épaules peuvent irriter ou comprimer les nerfs ;
  • Mauvaise posture : une posture inadéquate, en particulier lors de l’utilisation prolongée d’ordinateurs ou de téléphones portables, peut contribuer à la névralgie cervico-brachiale.
Lire aussi :  Hématies dans les urines : tout savoir sur l’hématurie

Il est important de consulter un professionnel de la santé pour identifier la cause exacte et recevoir un traitement approprié.

Quels sont les symptômes de la névralgie cervico-brachiale ?

Les symptômes de la névralgie cervico-brachiale peuvent varier d’une personne à l’autre, mais ils incluent généralement dans un premier temps une douleur aiguë ou brûlante et une faiblesse musculaire. En effet, la victime ressent une sensation souvent décrite comme une douleur lancinante ou une sensation de brûlure qui part du cou et se propage dans le bras. Une douleur qui s’accompagne d’une faiblesse dans les muscles du bras ou de la main.

Ces symptômes incluent également la paresthésie et une diminution de la mobilité. Ainsi, chez une personne atteinte d’une névralgie cervico-brachiale, des sensations anormales telles que des picotements, des engourdissements ou une sensation de rampement peuvent aussi être ressentis. Pour finir, la douleur peut limiter le mouvement du cou et du bras, affectant ainsi la capacité à effectuer des tâches quotidiennes.

Il est important de noter que ces symptômes peuvent être le signe d’autres conditions médicales, donc un diagnostic professionnel est essentiel.

Traitement et prévention

Le traitement de la névralgie cervico-brachiale peut comprendre :

  • La médication : des anti-inflammatoires non stéroïdes (AINS) ou des analgésiques peuvent être prescrits pour réduire la douleur et l’inflammation ;
  • La physiothérapie : des exercices de physiothérapie peuvent aider à soulager la pression sur les nerfs et à renforcer les muscles du cou ;
  • La chirurgie :   dans les cas où les traitements conservateurs ne sont pas efficaces, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour décompresser les nerfs ;
  • La gestion du stress et l’ergonomie : apprendre à gérer le stress et à améliorer l’ergonomie au travail peut également aider à prevenir et à traiter la névralgie cervico-brachiale.
Lire aussi :  Que veut dire protrusion discale ?

Il est crucial de suivre les recommandations d’un professionnel de la santé pour un traitement adapté à votre situation.

En outre, la prévention passe par l’adoption de bonnes postures au quotidien, le renforcement musculaire du cou et des épaules, ainsi que par l’évitement des mouvements qui peuvent provoquer une compression nerveuse.

Quels sont les effets secondaires des médicaments pour la névralgie cervico-brachiale ?

Les médicaments utilisés pour traiter la névralgie cervico-brachiale peuvent avoir des effets secondaires. Il est nécessaire de les connaître et de les surveiller.

Les AINS, en cas de traitement de la névralgie cervico-brachiale, causent des troubles gastro-intestinaux, des saignements, des problèmes rénaux ou cardiaques à long terme. Par ailleurs, les analgésiques entraînent la somnolence, le vertige, des risques de dépendance ou d’autres réactions allergiques.

Bien que les médicaments soient souvent nécessaires pour gérer la douleur de la névralgie cervico-brachiale, il est important d’être conscient des effets secondaires possibles et de travailler étroitement avec votre professionnel de santé pour minimiser les risques.

 

 

Eric
Eric est un microbiologiste de renom avec une vaste expérience dans l'étude des micro-organismes. Titulaire d'un doctorat en microbiologie, il a dédié sa carrière à la recherche en laboratoire et à l'enseignement universitaire. Il partage son expertise et ses découvertes dans le domaine de la microbiologie, enrichissant nos lecteurs avec des articles scientifiques accessibles et informatifs.

Laisser une réponse

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici