bartholinite cause émotionnelle
5/5 - (1 vote)

La bartholinite est causée par une infection qui affecte l’appareil génital féminin. Elle peut subvenir entre la puberté et la ménopause. Cependant, cette inflammation aiguë des glandes de Bartholin peut résulter de certains facteurs émotionnels tels que le stress, l’anxiété et la dépression. Nous vous disons tout ce qu’il faut savoir sur les causes émotionnelles de la bartholinite.

Quels sont les caractéristiques et la fonction des glandes de Bartholin ?

Les causes émotionnelles de la bartholinite sont liées aux de glandes de Bartholin. En effet, ces deux glandes aussi connues sous l’appellation « glandes vestibulaires majeures ou principales » sont localisées de part et d’autre de la vulve. Plus précisément, ces glandes sont situées à l’arrière des grandes lèvres du vagin. Notez que ces structures de l’appareil génital féminin sont hormono-dépendantes. De ce fait, il débute leur fonction dès la puberté et la stoppe à la ménopause. L’appellation « glandes de Bartholin » est en hommage de Caspar Bartholin le Jeune, l’anatomiste danois qui les a découvert.

Les caractéristiques des glandes de Bartholin

Les glandes de Bartholin sont de petits pois d’environ 10 à 15 mm de longueur. Leur hauteur n’excède pas 5 mm et leur épaisseur est d’environ 5 millimètres. Ces structures de l’appareil génital féminin sont reliées aux orifices par le biais de deux canaux appelés « canaux excréteur ». Notez que les orifices sont situés entre l’hymen et la petite lèvre vaginale. Tout problème portant atteinte à ces glandes peut provoquer des problèmes de santé comme la bartholinite. Toutefois, des facteurs émotionnels peuvent causer une bartholinite.

Lire aussi :  La douleur insupportable due à la sonde JJ : comprendre et gérer

La fonction des glandes vestibulaires majeures

La fonction des glandes de Bartholin est directement liée aux causes émotionnelles de la bartholinite. En effet, les glandes vestibulaires principales sont réputées pour la sécrétion de la cyprine. Cette dernière est un liquide incolore destiné à lubrifier le vagin lors des excitations sexuelles, notamment pendant les stimulations au niveau du clitoris. Alors que la fonction des glandes de Bartholin dépend exclusivement des variations hormonales, il est normal de constater une sécheresse vaginale chez les femmes ménopausées. Toute infection bactérienne ou virale ne peut affecter ces glandes durant l’enfance ou pendant la ménopause.

En quoi la bartholinite est causée par les émotions ?

Avant d’aborder les causes émotionnelles de la bartholinite, il est crucial de bien connaitre cette condition médicale. Il existe deux formes de bartholinite. Pour la première forme, les germes responsables du mal affectent directement l’une des glandes de Bartholin à partir de son canal excréteur. En ce qui concerne la deuxième forme de bartholinite, on constate un bouchage du canal excréteur concerné. Suite à ce phénomène le mucus secrété s’accumule pour former une kyste qui sera plus tard infectée par les germes. Notez les germes responsables de la bartholinite sont soient issus de l’appareil digestif ou de l’appareil génital.

Bartholinite cause émotionnelle : la dépendance hormonale des glandes de Bartholin

Une cause émotionnelle de la bartholinite est liée à la dépendance hormonale des glandes de Bartholin. Autrement dit, le fonctionnement de ces glandes dépend des variations des hormones, notamment l’œstrogène et la progestérone. Or ces hormones du cycle sexuelle féminin sont influencées par l’état d’âme. Ainsi, le stress, l’anxiété et la dépression peuvent infecter l’appareil génital féminin et donc provoquer la bartholinite. De ce fait, certains événements de la vie tel que le décès d’un être cher peuvent provoquer de forts stress et donc la bartholinite.

Lire aussi :  Douleur a l'épaule qui descend dans le bras

Bartholinite cause émotionnelle : la défaillance immunitaire

Une autre cause émotionnelle de la bartholinite résulte de la défaillance immunitaire. En réalité, le stress, l’anxiété ou la dépression peuvent affaiblir le système immunitaire. Or le système immunitaire de l’organisme est une sorte d’armée composée principalement de lymphocytes T et de lymphocytes B. Une fois que ce complexe est défaillant, l’organisme devient vulnérable aux agents pathogènes tels que les virus, les bactéries, etc. Cependant, ce sont ces agents pathogènes qui infectent les glandes de Bartholin pour provoquer la bartholinite. De plus, les stress chroniques peuvent modifier les réactions immunitaires et pousser l’organisme à s’auto-infecter.

Quels sont les symptômes et les complications liées à la bartholinite ?

Que ce soit une bartholinite à cause émotionnelle ou non, le mal est belle et bien symptomatique. La patiente peut d’abord constater une douleur au niveau du vagin. Un gonflement palpable, une démangeaison et une rougeur peuvent ensuite subvenir juste à l’entrée du vagin, au niveau des lèvres. Aussi, la patiente peut faire face à des rapports sexuels douloureux. La démangeaison et la rougeur peuvent également apparaitre au niveau des lèvres du vagin. Dans les cas graves, la patiente peut affronter un abcès qui coule pendant qu’elle traverse une fièvre.

Par ailleurs, la bartholinite à cause émotionnelle est une condition médicale à prendre au sérieux. Compte tenu de l’inconfort et de la douleur persistants que la maladie implique, il va de soi que l’activité sexuelle de la patiente soit affectée. Toutefois, la complication de la bartholinite à cause émotionnelle la plus connue et la plus redoutable est la septicémie. Cette dernière s’exprime par la diffusion des germes responsable de la maladie des glandes de Bartholin dans tout le système sanguin. Dans ces conditions, les jour de la patiente sont généralement comptés.

Lire aussi :  Acheiropodie : tout savoir sur cette maladie génétique

En quoi consiste le diagnostic et le traitement de la bartholinite ?

Le diagnostic d’une bartholinite à cause émotionnelle est établi par un professionnel de la santé et de préférence un gynécologue. Seule ce dernier est habileté à vous faire passer un examen médical, afin de confirmer une éventuelle théorie de bartholinite. S’il s’agit évidemment d’une bartholinite, le gynécologue perçoit une masse douloureuse chaude qui refoule la lèvre externe vers l’extérieur. Dans certains cas particuliers, on retrouve des ganglions inflammatoires au niveau des pli de l’aine. Chez les femmes de plus de 40 ans, le diagnostic de bartholinite implique une biopsie.

Le traitement pour faire face à une bartholinite à cause émotionnelle est de gérer ses émotions. Pour y parvenir, nous vous recommandons de pratiquer une activité physique régulièrement. Ceci stimule la production d’endorphines, l’hormones du bonheur. De plus, vous pouvez pratiquer des exercices de relaxation tels que la méditation et le yoga pour évacuer le stress. Toutefois, veuillez vous rapprocher d’un psychologue pour vous aider à faire face aux revers psychologiques de la bartholinite.

Eric
Eric est un microbiologiste de renom avec une vaste expérience dans l'étude des micro-organismes. Titulaire d'un doctorat en microbiologie, il a dédié sa carrière à la recherche en laboratoire et à l'enseignement universitaire. Il partage son expertise et ses découvertes dans le domaine de la microbiologie, enrichissant nos lecteurs avec des articles scientifiques accessibles et informatifs.

Laisser une réponse

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici