paroxetine efficace au bout de combien de temps
5/5 - (1 vote)

Dans la lutte contre les troubles psychologiques tels que la dépression majeure, l’anxiété ou le stress intense, la recherche d’une solution médicamenteuse efficace est une préoccupation majeure. Au cœur de cette quête se trouve la paroxétine, un antidépresseur appartenant à la catégorie des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS), reconnu pour son efficacité et sa fiabilité. Toutefois, la question de la rapidité avec laquelle ce médicament commence à agir est souvent soulevée par ceux qui cherchent un soulagement rapide de leurs symptômes.

Qu’est-ce que la paroxétine ?

Dérivée de la phénylpipéridine, la paroxétine est un antidépresseur mis sur le marché depuis les années 90. Appartenant aux inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS), il cible le neurotransmetteur appelé hormone du bonheur pour améliorer l’humeur du patient qui l’utilise. À travers l’action de ce neurotransmetteur, la paroxétine agit sur certaines zones du cerveau pour soulager les symptômes de la dépression.

Ce médicament est utilisé pour traiter plusieurs types de troubles : attaques de panique, troubles obsessionnels compulsifs, états dépressifs, anxiété généralisée, état de stress post-traumatique, etc. Très apprécié du fait de son efficacité approuvée, il est disponible sous forme de comprimé sécable ou de soluté buvable. Étant un médicament sur liste I, sa délivrance par le pharmacien nécessite une prescription médicale par un médecin ou une sage-femme.

Lire aussi :  Pilates : les éventuels effets négatifs à connaître

Quelle est la posologie de la paroxétine ?

Il existe différentes méthodes d’administration de cet antidépresseur. La dose à prendre dépend du trouble à traiter. Dans le cas des états dépressifs et des manifestations de l’anxiété par exemple, il est conseillé de prendre une dose de 20 mg, ce qui correspond à 1 comprimé par jour. En fonction de la gravité du trouble, vous êtes autorisé à augmenter la dose jusqu’à 50 mg par jour si nécessaire.

Pour les attaques de panique et les troubles obsessionnels compulsifs, il est recommandé d’opter pour 40 mg comme la dose journalière. Pour ceux qui souffrent d’insuffisance hépatique ou rénale, la dose doit être diminuée. Pour optimiser leur efficacité, les comprimés doivent être pris le matin pendant votre petit déjeuner.

Paroxétine : efficace au bout de combien de temps ?

Généralement, la paroxétine commence à agir sur les symptômes dans les premières semaines de traitement. Toutefois, il est important de noter que certains patients peuvent ressentir une amélioration de leur humeur ou de leur niveau d’anxiété dès la première ou la deuxième semaine de traitement, tandis que d’autres peuvent devoir attendre jusqu’à quatre à six semaines, voire plus, pour ressentir un changement significatif.

Bien que l’amélioration des symptômes puisse commencer dans les premières semaines de traitement, il est courant que la réponse complète au médicament ne soit observée qu’après plusieurs semaines ou mois. Pendant cette période, il est essentiel de maintenir une communication régulière avec le professionnel de santé pour évaluer l’efficacité du traitement et ajuster la dose si nécessaire.

Lire aussi :  Vivre avec hernie foraminale : comment soulager la douleur ?

Facteurs influant sur le temps d’efficacité du paroxétine

  1. Dose et ajustement de la dose : La réponse à la paroxétine peut dépendre de la dose prescrite. Les médecins ajustent souvent la dose en fonction de la réponse du patient et de sa tolérance au médicament.
  2. Caractéristiques individuelles : Des facteurs tels que l’âge, le poids, le métabolisme, ainsi que d’autres médicaments pris simultanément, peuvent influencer la rapidité et l’efficacité de la paroxétine.
  3. Nature et sévérité des symptômes : Les troubles sévères ou chroniques peuvent nécessiter plus de temps pour répondre au traitement.
  4. Adhérence au traitement : La régularité de la prise du médicament est cruciale pour son efficacité. Des prises irrégulières peuvent retarder ou diminuer l’efficacité du traitement.

La paroxétine a-t-elle des effets secondaires ?

La prise de paroxétine est associée à de nombreux effets indésirables. Ils se manifestent durant les premières semaines et disparaissent après. Parmi les plus fréquents, on peut citer :

  • Des nausées et des vomissements,
  • Des troubles sexuels,
  • La perte d’appétit,
  • La somnolence ou des insomnies,
  • Des cauchemars et des rêves anormaux,
  • Des maux de tête,
  • La sécheresse buccale,
  • Le trouble de vision,
  • La fatigue, etc.

Certains effets se produisent rarement, mais peuvent survenir. C’est le cas des hallucinations, des idées suicidaires, des douleurs articulaires ou musculaires, de difficulté à uriner ou au contraire une envie incessante à uriner.

Quelles sont les contre-indications de la paroxétine ?

L’utilisation de la paroxétine est interdite en cas d’allergie et ne doit pas être combinée avec les médicaments inhibiteurs de la monoamine oxydase (IMAO). Aussi, elle ne doit pas être associée aux médicaments contenant du thioridazine ou du pimozide. Ceux-ci augmentent le risque de trouble du rythme cardiaque.

Lire aussi :  Pilates : les éventuels effets négatifs à connaître

La paroxétine est également déconseillée aux moins de 18 ans. Selon différentes études cliniques, les adolescents souffrant de dépression qui utilisent cet antidépresseur développent risque de comportement suicidaire et d’hostilité.

Rene
René est un expert passionné dans le domaine de la santé et du bien-être. Doté d'une curiosité insatiable, il se consacre à l'étude approfondie des thématiques liées au bien-être physique et mental. Il aime partager avec ses lecteurs des découvertes enrichissantes, en abordant des sujets variés qui touchent à la santé globale.

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here