Coronavirus

Added by PressForward

L’autre épidémie : panorama des nombreuses séquelles médicales du Covid-19 | Atlantico.fr

Grande fatigue, essoufflement, douleurs, palpitations, troubles de la concentration et de la mémoire, perte de l’odorat et du goût, sont souvent rapportés, y compris chez les patients ayant connu une évolution initiale bénigne de la maladie. “Dès la fin de la première vague épidémique en mai 2020, la persistance de symptômes plusieurs semaines ou mois après les premières manifestations, a été décrite chez plus de 20 % des patients après 5 semaines et plus, et chez plus de 10 % des patients après 3 mois” indique en effet la HAS dans son récent avis, en reprenant une enquête britannique de… Lire la suite »L’autre épidémie : panorama des nombreuses séquelles médicales du Covid-19 | Atlantico.fr

Un couvre-feu jusqu’à quand ? Petites questions sur l’efficacité d’une mesure anti-Covid de moins en moins respectée par les Français | Atlantico.fr

© PHILIPPE LOPEZ / AFP Endiguer l’épidémie Un couvre-feu jusqu’à quand ? Petites questions sur l’efficacité d’une mesure anti-Covid de moins en moins respectée par les Français Alors que la situation sanitaire demeure extrêmement fragile, le gouvernement ne fait toujours pas la distinction entre mesures de confinements -partiels ou non- et véritable stratégie ZéroCovid. Atlantico.fr : La crise sanitaire en France semble avoir atteint un plateau et les contaminations sont de l’ordre de 20 000 cas par jour sans variation importante depuis plusieurs semaines. Conserver aussi longtemps des mesures aussi contraignantes qu’un couvre-feu à 18 h a-t-il un sens deux… Lire la suite »Un couvre-feu jusqu’à quand ? Petites questions sur l’efficacité d’une mesure anti-Covid de moins en moins respectée par les Français | Atlantico.fr

L’aventure scientifique des vaccins à ARN messager | Le Monde | Réalités Biomédicales

Lisa Ferdinando. DoD. © Wikimedia Commons C’est l’histoire d’un concept scientifique qui a débouché, en un temps record, sur le développement et la production à grande échelle de préparations vaccinales qui seront pour la première fois administrées chez l’homme dans un contexte très particulier, celui d’une maladie infectieuse pandémique. Des millions de doses des vaccins élaborés par Pfizer/BioNTech d’une part, Moderna d’autre part, sont en effet actuellement produites pour répondre à la demande de nombreux pays. Elles ont commencé à être administrées au Royaume-Uni, aux États-Unis, au Canada. Ces vaccins sont constitués d’ARN (ou acide ribonucléique). Plus précisément, ils renferment… Lire la suite »L’aventure scientifique des vaccins à ARN messager | Le Monde | Réalités Biomédicales

«Tester toute la population, aucun grand pays n’envisage de le faire» | Libération

La Slovaquie a mené des tests au niveau national. Ici à Bratislava, le 21 octobre.Photo Vladimir Simicek. AFP Journal d’épidémie «Tester toute la population, aucun grand pays n’envisage de le faire» Christian Lehmann est médecin et écrivain. Pour «Libération», il tient la chronique d’une société suspendue à l’évolution du coronavirus. Tester l’ensemble de la population française en même temps, c’est une idée souvent défendue par certains épidémiologistes, comme Catherine Hill : «Il ne suffit pas de confiner pour confiner, il faut confiner pour tester tout le monde, affecter les moyens nécessaires pour une campagne de dépistage de masse et arriver à… Lire la suite »«Tester toute la population, aucun grand pays n’envisage de le faire» | Libération

Covid-19 et perte d’odorat : du nouveau sur la persistance du SARS-CoV-2 et son potentiel neuro-invasif | Réalités Biomédicales

.entry-header Le bulbe olfactif constitue le premier relais nerveux du système olfactif. Cette structure, située sous le cerveau, reçoit les axones des neurones de l’épithélium olfactif qui traversent le toit des fosses nasales. © Wikipedia Le SARS-CoV-2 peut persister au sein de l’épithélium olfactif, non seulement pendant plusieurs semaines à la suite de la Covid-19, mais également pendant des mois après la disparition des symptômes, indique une étude française postée le 18 novembre 2020 sur le site de prépublication bioRxiv. Les données de ces travaux semblent également indiquer que le coronavirus pourrait pénétrer dans le système nerveux central en cheminant,… Lire la suite »Covid-19 et perte d’odorat : du nouveau sur la persistance du SARS-CoV-2 et son potentiel neuro-invasif | Réalités Biomédicales

Journal d’épidémie | Prises de tests | Libération

Les mesures de restriction des interactions sociales prises par l’exécutif semblent avoir porté leurs fruits, avec une inflexion relativement rapide d’une courbe des contaminations qui laissait présager le pire pour le système de santé. Mais, les yeux rivés sur ces marqueurs, ne nous laissons-nous pas aveugler au point d’en oublier leur fragilité ? Ne devrions-nous pas diversifier nos indicateurs pour traquer l’épidémie ? C’est la question que j’ai posée à Eric Billy, chercheur en immuno-oncologie, membre du collectif Du côté de la science. «Ma femme est radiologue et elle a subi la première vague dans le Grand-Est en mars. Je me suis… Lire la suite »Journal d’épidémie | Prises de tests | Libération

Est-il vrai que des tests PCR «à 50 cycles» sont à l’origine de faux positifs en France ? | Libération

Question posée par Maude le 12/11/2020 Bonjour, Vous nous interrogez sur la validité d’une affirmation très employée par ceux qui minimisent la gravité de l’épidémie : en France, les tests de positivité employés à l’hôpital seraient calibrés de manière erronée, conduisant à détecter «tout et n’importe quoi», ou à exagérer le nombre de cas positifs, avec pour effet de faire gonfler les statistiques. Un propos notamment tenu dans le documentaire complotiste Hold-up, mais qui faisait déjà florès auparavant sur les réseaux sociaux. Les accusations concernent les protocoles de tests dits «RT-PCR». Ces techniques de laboratoire permettent de déterminer la présence d’un… Lire la suite »Est-il vrai que des tests PCR «à 50 cycles» sont à l’origine de faux positifs en France ? | Libération

Coronavirus : le masque dans les foyers, une recommandation irréaliste ?

  Coronavirus : le masque dans les foyers, une recommandation irréaliste ? Faudra-t-il bientôt porter son masque également à la maison ? Le Premier ministre le recommande, mais les médecins et les Français sont plutôt sceptiques. France 3 M.Larguet, M.Chevalier, O.Labalette, J.Couroyer, T.DorseuilFrance 3France Télévisions Mis à jour le 16/11/2020 | 16:53 publié le 16/11/2020 | 16:52 
Obligatoire dans la rue dans certaines villes, au bureau, dans les transports ou à l’école, le masque pourrait également bientôt s’inviter dans les foyers. Le gouvernement et certains médecins le recommandent. “On sait très bien que le masque est enlevé dès qu’il y a… Lire la suite »Coronavirus : le masque dans les foyers, une recommandation irréaliste ?

Virus: pour mieux aérer, la solution bricolée d’une école allemande | France 24

Virus: pour mieux aérer, la solution bricolée d’une école allemande Publié le : 13/11/2020 – 19:50Modifié le : 13/11/2020 – 19:48 Un système de ventilation installé dans une salle de classe au lycée IGS de Mayence, dans l’ouest de l’Allemagne, le 12 novembre 2020 Daniel ROLAND AFP Mayence (Allemagne) (AFP) Aérer pour réduire les risques de transmission du Covid-19, pas si simple en hiver. Une école allemande pense avoir trouvé une alternative ingénieuse et accessible à tous les bricoleurs amateurs. L’idée: un système “fait maison” pour aspirer les aérosols au-dessus des têtes de chaque élève, testé au lycée IGS Mainz-Brentzenheim,… Lire la suite »Virus: pour mieux aérer, la solution bricolée d’une école allemande | France 24

On the effect of age on the transmission of SARS-CoV-2 in households, schools and the community | The Journal of Infectious Diseases | Oxford Academic

Methods We reviewed published studies/data on detection of SARS-CoV-2 infection in contacts of COVID-19 cases, serological studies, and studies of infections in schools. Results Compared to younger/middle aged adults, susceptibility to infection for children aged under 10y is estimated to be significantly lower, while estimated susceptibility to infection in adults aged over 60y is higher. Serological studies suggest that younger adults (particularly those aged under 35y) often have high cumulative incidence of SARS-CoV-2 infection in the community. There is some evidence that given limited control measures, SARS-CoV-2 may spread robustly in secondary/high schools, and to a lesser degree in primary… Lire la suite »On the effect of age on the transmission of SARS-CoV-2 in households, schools and the community | The Journal of Infectious Diseases | Oxford Academic