Benoît Semin, Édouard Kierlik, Jean-Michel Courty

Comment bien aérer les pièces | Pour la Science

  Renouveler l’air dans les lieux clos : ce thème a resurgi dans le débat public avec la pandémie de Covid-19. En effet, le virus impliqué se transmet notamment par voie aérienne, d’où la recommandation actuelle de bien ventiler les lieux clos pour contrer sa propagation. Cependant, bien au-delà de la crise épidémique, une bonne ventilation est importante pour la santé et le bien-être en général. Comment s’assurer qu’elle est satisfaisante ? En mesurant le taux de dioxyde de carbone, le CO2, dans l’air. Ce gaz carbonique est produit par notre respiration et son taux permet donc d’estimer la qualité de l’aération.… Lire la suite »Comment bien aérer les pièces | Pour la Science

Les traitements anti Covid qui existent déjà sont-ils les grands oubliés de la politique sanitaire ? | Atlantico.fr

EN TETE : Image, Surtitre, Titre, Chapeau et Colonne auteur en tablette Colonne de gauche en tablet, sinon full Complémentaires Les traitements anti Covid qui existent déjà sont-ils les grands oubliés de la politique sanitaire ? Date mobile Publié le 19 décembre 2020 Auteur Mobile & Tablet Chapeau desktop Alors que les campagnes de vaccination contre le Covid-19 débutent dans certains pays du monde, les traitements développés pour lutter contre la maladie sont moins présents dans les esprits. Chapeau tablette Alors que les campagnes de vaccination contre le Covid-19 débutent dans certains pays du monde, les traitements développés pour lutter… Lire la suite »Les traitements anti Covid qui existent déjà sont-ils les grands oubliés de la politique sanitaire ? | Atlantico.fr

Discours « cash » et rigueur scientifique : l’épidémiologiste Dominique Costagliola, Grand Prix de l’Inserm 2020 | Le Monde

Discours « cash » et rigueur scientifique : l’épidémiologiste Dominique Costagliola, Grand Prix de l’Inserm 2020 La chercheuse, qui s’est fortement investie dans la lutte contre l’épidémie de coronavirus, reçoit l’une des plus hautes distinctions scientifiques françaises. Article réservé aux abonnés Dominique Costagliola montre l’évolution, par tranche d’âge, du nombre de cas de Covid-19 de mi-mars à fin avril, lors du premier confinement Francois GUENET/INSERM Au fil des mois, elle est devenue de plus en plus présente dans les médias, recherchée pour ses analyses pertinentes de l’épidémie de coronavirus et son discours « cash ». Qu’elle critique la méthodologie des études de Didier Raoult sur… Lire la suite »Discours « cash » et rigueur scientifique : l’épidémiologiste Dominique Costagliola, Grand Prix de l’Inserm 2020 | Le Monde

Covid-19 : comment fonctionnent les futurs vaccins – Le Monde

Covid-19 : comment fonctionnent les futurs vaccins On compte aujourd’hui 237 projets de vaccins contre le coronavirus dans le monde, développés selon des techniques très différentes. Voici comment ils agissent. Par Gary Dagorn, Le Monde Au bout de dix mois de développement accéléré, la compétition entre laboratoires pour la vaccination contre le nouveau coronavirus a pris un tournant très médiatique ces dernières semaines avec la multiplication des annonces de résultats. Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca ou l’institut russe Gamaleïa ont été parmi les premières équipes à dévoiler les résultats de leurs recherches. Lire aussi Comparez l’avancée des différents vaccins contre le Covid-19… Lire la suite »Covid-19 : comment fonctionnent les futurs vaccins – Le Monde

TRIBUNE. Dépistage massif à la slovaque : pourquoi c’est une fausse bonne idée | Le JDD

TRIBUNE. Dépistage massif à la slovaque : pourquoi c’est une fausse bonne idée 12h46 , le 2 décembre 2020, modifié à 12h47 , le 2 décembre 2020 Mahmoud Zureik, Professeur de santé publique et d’épidémiologie à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines explique dans le JDD pourquoi le dépistage massif de la population française est une idée de bon sens mais irréalisable. Une personne se fait tester au Covid-19 dans un lycée. (Reuters) Voici la tribune de Mahmoud Zureik : « Un premier article dans le Journal du Dimanche, relayé ensuite par d’autres journaux, révèle que des scientifiques se sont directement adressés au Président de la République… Lire la suite »TRIBUNE. Dépistage massif à la slovaque : pourquoi c’est une fausse bonne idée | Le JDD

Coronavirus : « Les enfants constituent la principale menace de transmission à Noël » | 20Minutes

Accueil Santé Les enfants seront-ils les supercontaminateurs de Noël ? — GUIBBAUD-POOL/SIPA Ce jeudi, Jean Castex a recommandé des rassemblements de maximum six adultes pour les repas des fêtes, mais a indiqué que les enfants ne seraient pas comptabilisés dans cette jauge.   Une décision qui interroge : pourquoi ne pas aussi limiter le nombre d’enfants, pourtant transmetteurs du coronavirus ?   Pour le médecin Michaël Rochoy, les enfants ne doivent pas être sous-estimés comme éléments de propagation de l’épidémie.   Pour les fêtes de fin d’année, le gouvernement a recommandé une jauge de six personnes à table au maximum, enfants non-compris. Un… Lire la suite »Coronavirus : « Les enfants constituent la principale menace de transmission à Noël » | 20Minutes

If one person with you has COVID-19, how long are you safe? | Fast Company

But as the climate has turned cold and some of us have moved indoors, John Bush, a professor of applied mathematics at the Massachusetts Institute of  Technology, calls such a rule of thumb “dangerous” and “overly simplistic.” Because when you’re inside, microscopic droplets are trapped right alongside you in a confined space, and standing six feet away from someone doesn’t stop the SARS-CoV-2 virus from floating in the air of your living room where you can potentially inhale it. So are any of us safe indoors during the COVID-19 era? Can we go to a grocery store? Can we meet… Lire la suite »If one person with you has COVID-19, how long are you safe? | Fast Company

Débat d’experts autour de l’oxygénothérapie à domicile | Le Monde

Débat d’experts autour de l’oxygénothérapie à domicile De nombreux spécialistes estiment que les recommandations de la Haute Autorité de santé concernant une prise en charge à domicile sont « dangereuses ». Article réservé aux abonnés Après son hospitalisation, une malade du Covid-19 placée en oxygénothérapie à domicile, le 20 novembre 2020, à Montigny-lès-Cormeilles. LUCAS BARIOULET POUR LE MONDE Faut-il encourager la prise en charge des personnes atteintes du Covid-19 à domicile, même quand elles ont besoin d’apports constants en oxygène ? Pour répondre à cette question, la Haute Autorité de santé (HAS) a publié un ensemble de recommandations pratiques, le 9 novembre, au moment… Lire la suite »Débat d’experts autour de l’oxygénothérapie à domicile | Le Monde

Journal d’épidémie | Prises de tests | Libération

Les mesures de restriction des interactions sociales prises par l’exécutif semblent avoir porté leurs fruits, avec une inflexion relativement rapide d’une courbe des contaminations qui laissait présager le pire pour le système de santé. Mais, les yeux rivés sur ces marqueurs, ne nous laissons-nous pas aveugler au point d’en oublier leur fragilité ? Ne devrions-nous pas diversifier nos indicateurs pour traquer l’épidémie ? C’est la question que j’ai posée à Eric Billy, chercheur en immuno-oncologie, membre du collectif Du côté de la science. «Ma femme est radiologue et elle a subi la première vague dans le Grand-Est en mars. Je me suis… Lire la suite »Journal d’épidémie | Prises de tests | Libération

Pandémie à SARS-CoV-2 : éthique et intégrité oubliées devant la précipitation pour publier – ScienceDirect

Points essentiels Les éditeurs, propriétaires des revues scientifiques avec les sociétés savantes, ont mis en accès libre les articles traitant de la COVID-19 au sein d’un espace dédié. Les revues médicales prestigieuses ont reçu jusqu’à une centaine de manuscrits par jour, pour en publier moins de 2 ou 3 % ; cependant, les règles de relecture par les pairs n’ont pas toujours été suivies. Des revues ont créé de nouvelles rubriques pour alléger les standards de publication, attirer les auteurs, ou augmenter le nombre de citations. Des manipulations des publications ont été observées. Les revues prédatrices, pour certaines créées lors de la pandémie, ont… Lire la suite »Pandémie à SARS-CoV-2 : éthique et intégrité oubliées devant la précipitation pour publier – ScienceDirect